Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 00:00

Bonjour la compagnie, je vous souhaite une bonne fin de semaine, chez nous il fait de plus en plus chaud.

On a envie de rien faire tellement la chaleur dérange!!!

Déjà une migraine hier en m'amusant à laver les couvertures et le gros linge et j'ai pas mis de chapeau que je déteste d'ailleurs!!! 

Je vous laisse avec ces astuces sur le pain et le pain de mie, de bons conseils à connaitre pour la plupart déjà dans notre mémo maos il est bien de se les rappeler et autant d'autres à découvrir!!!

Pain à l'orge de Sourour

 

 Pain au blé complet 

photospourmonfofoetblog902.jpg 

Trucs et astuces

Quelques trucs et astuces pour rendre la fabrication de votre pain maison encore plus facile, ainsi que répondre à des questions telles que comment conserver son pain et que faire avec du pain rassis.

Congelez votre pain de mie tranché :

Vous pourrez ressortir juste les tranches dont vous avez besoin et les décongeler dans votre grille-pain.

 Du pain grillé

Le pain rassis (et non sec - d’où l’importance de la conservation) peut souvent être rafraichi un peu en le faisant griller quelques minutes. De cette façon, il reprend tout son croustillant à l’extérieur tout en gardant un peu de moelleux à l’intérieur.

De la chapelure

Qu’était-ce donc que la chapelure, autrefois, sinon du pain sec émiétté ? Désormais, il est facile d’acheter de la chapelure au supermarché. Mais la chapelure faite maison, en plus d’être plus économique, est aussi moins uniforme et plus goûteuse.

Pour réaliser de la chapelure avec du pain sec, il suffit d’introduire le pain sec coupé en morceaux dans votre robot à lame et de le hacher pendant un temps plus ou moins long, en fonction de la granulosité souhaitée.

Epaissir une soupe, faire des croûtons

Pour rendre plus nourrissante une soupe de légumes un peu clair, on peut y ajouter des miettes de pain rassis ou sec. Ceux-ci vont fondre dans la soupe et la rendre plus épaisse.

Pour manger avec de la soupe, rien de tel que de bons petits croûtons. Pour les confectionner, coupez en tranches le pain rassis, puis frottez les tranches avec une gousse d’ail. Coupez ensuite les tranches en plusieurs petits morceaux et faites-les revenir quelques minutes dans une poêle avec un filet d’huile.

En plus de l'ail Sourour effrite un cube de bouillon boeuf , ajoute  du poivre, fromage râpé et les passe au grill, miam!!!

Du pain perdu

Au petit déjeuner ou au goûter, le pain perdu est une délicieuse façon d’accomoder du pain rassis ou sec.

Battez deux oeufs, du sucre et une lichette de lait dans une jatte, avec un soupçon de vanille ou de la cannelle, puis trempez-y les tranches de pain rassis pendant quelques minutes afin qu’elles s’imbibent bien. Faites-les ensuite revenir dans une poêle chaude jusqu’à ce qu’elles soient dorées. Rajoutez du sucre sur le dessus si désiré. Servir chaud ou tiède.

Du pudding

Le pudding est très facile à faire et vous pourrez y ajouter tout ce que vous trouvez dans la cuisine à ce moment-là pour le personnaliser : raisins secs trempés dans du rhum, pépites de chocolat, fruits secs ou fruits confits en petits morceaux, noix, noisettes ou amandes par exemple. On peut même faire du pudding salé en y ajoutant du fromage (emmental, roquefort, chèvre).

Dans un saladier, faites tremper une bonne quantité de pain rassis avec un demi-litre de lait pendant une nuit, jusqu’à ce que le pain soit tout à fait fondu. Ajoutez trois oeufs, du sucre ou du miel au goût, et les fruits secs et faire cuire une heure à four chaud (180°C).

 

Pourquoi le pain rassit-il ?

Au fur et à mesure du temps, il se produit un échange entre l’air ambiant et l’air contenu dans le pain, qui entraine avec lui l’humidité : la croûte se ramollit et la mie se désseche. Plus le pain est gros, plus longtemps ce processus prendra. C’est pour cela aussi qu’il est important de ne pas couper trop de pain à l’avance (afin de conserver une miche de taille plus importante.

Pour rendre le pain plus moelleux et aider la conservation, on peut, si on le souhaite, utiliser de la poudre de lécithine de soja, un cuillère à soupe environ pour 500 grammes de farine.

Dans la cuisine

Pour une conservation optimale, enroulez votre pain dans un torchon propre, puis placez-le dans un sac à pain en toile ou une huche à pain en bois. Attention : si vous lavez le torchon ou le sac à pain avec de la lessive très odorante, ou pire, avec de l’adoucissant, le pain va prendre l’odeur. De même, votre huche à pain ne doit pas avoir une odeur (de pin, de résine) trop importante, afin de ne pas contaminer le pain.

Il convient d’éviter d’utiliser un sac plastique car celui-ci va rendre le pain élastique et mou bien avant l’heure.

Au congélateur

Vous pouvez également couper votre pain frais en morceaux (quart de miche, tranches), l’envelopper dans un sac plastique hermétique et le congeler. De cette façon, vous pouvez conserver du pain jusqu’à 6 mois.

Pour le décongeler, vous pourrez tout simplement le sortir une ou deux heures à l’avance ou insérer les tranches congelées dans votre grille-pain. Eviter l’utilisation du micro-onde pour la décongélation, car il abîme le pain et peut le rendre bien trop dur.

Attention : ne jamais recongeler un produit décongelé.

NETTOYEZ VOTRE MOULIN A EPICES

Placez une tranche de pain rassis dans votre moulin à épices ou à café et faites tourner : le moulin sera propre et inodore.

GARDEZ LES BISCUITS MOELLEUX

Ajoutez tout simplement deux tranches de pain de mie dans la boîte à cookies et autres biscuits moelleux.

FLUIDIFIEZ LE SUCRE ROUX

Ce sucre a souvent tendance à former de gros grumeaux durs : placez le sucre dans une boîte hermétique avec une tranche de pain et laissez agir pendant la nuit.

AMUSEZ LES ENFANTS

Diluez du colorant alimentaire dans du lait et incitez les enfants à faire un dessin sur une tranche de pain de mie : une fois placé au grille pain, leur oeuvre deviendra alors une gourmandise délicieuse à croquer.

http://www.faire-son-pain.com/Comment-conserver-du-pain 
Ne partez pas sans découvrir ma recette du jour 

Soyez les bienvenus/es

bonne fin de soirée

Repost 0
Published by sourourgif.amitie..over-blog.com - dans astuces en cuisine
commenter cet article
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 00:00

Bonjour tout le monde, je suis très secouée par ce qui est arrivé à Marrakech, si ce n'était .........

Marishka link

qui me l'annonce, attentat ou explosion, enquête en cours!!!

c'est terrible et j'en reviens pas ! jusqu'où ira la folie de l'homme !   toutes mes pensées sont pour ces victimes qui sont mortes et autres blessées, pourquoi tant de mal et de haine et jusqu'à quand cela va t il durer!!! 

Je suis vraiment très émue par tout ce qui se passe de part

le monde, cela va de plus en plus mal.


Maintenance serveurs

Vendredi 29 avril entre 11h00 et 11h30, une maintenance des serveurs d'administration aura lieu. Elle entrainera la fermeture des accès à votre administration de blog. Les utilisateurs connectés à l'heure de l'intervention seront déconnectés.

Merci votre compréhension par overblog

 

En naviguant je trouve cet article très intéressant et bien serviable en cuisine,  qui concerne les différents oignons, ce fameux légume qui nous rend bien service en cuisine et nous  fait pleurer.

En cuisine impossible de cuisiner sans oignon chez moi, il trouve sa place dans tous les plats et salades.

Ils sont toujours accrochés en plein air dans un petit coin du jardin. 040407091742.jpg

 À chaque oignon son utilisation !

Nous connaissons tous l’oignon jaune enveloppé de pelures dorées minces comme du papier.
Voici le reste de la famille… Chaque variété procure une saveur particulière.
Prenez plaisir à découvrir quel est l’oignon le mieux adapté à chacune de vos recettes.


Oignon rouge
Le plus sucré des oignons. À utiliser surtout cru, pour la couleur et la fraîcheur qu’il apporte aux plats. Sa couleur supporte mal la cuisson et il s’affadit rapidement.
Truc gourmet : Ajoutez-en dans vos salades pour un brin de couleur et de croquant !


Oignon jaune
Un oignon au goût assez prononcé.
Se prête bien aux longues cuissons, comme les plats mijotés, les ragoûts et les soupes.
C’est l’oignon qui se conserve le plus longtemps.
Truc gourmet : Idéal pour les mets mexicains comme les fajitas et les tacos.


Oignon blanc
Le plus doux des oignons. Il convient parfaitement à la préparation de confits ou de confiture d’oignons. C’est l’oignon qui se conserve le moins longtemps.
Truc gourmet : Essayez les oignons caramélisés aux pommes pour accompagner vos grillades.


Oignon Vidalia
Un oignon à la saveur sucrée et légèrement piquante.
Il est souvent consommé cru dans les salades et les salsas.
Truc gourmet : Essayez la recette du trio de salsas que vous trouverez dans ce dépliant.


Oignon espagnol
Un oignon très juteux, avec une saveur plus douce et plus sucrée que l’oignon jaune.
C’est le plus gros des oignons. Il est principalement utilisé cru et tranché dans les salades et les sandwichs, mais s’utilise aussi dans des cuissons brèves.
Truc gourmet : Essayez-le dans un sauté de légumes !


Oignon perlé
Les oignons perlés sont petits et possèdent un goût doux et délicat.
Ils s’utilisent entiers pour les marinades et la cuisson de mijotés ou avec des rôtis.
Ils conservent leur forme pendant la cuisson.
Truc gourmet : Essayez le lapin à la marjolaine et aux oignons perlés.


Oignon vert
On appelle cet oignon « échalote verte » au Québec.
L’oignon vert est plus petit et possède un goût légèrement plus doux que l’oignon ordinaire.
Il se conserve moins longtemps.
Truc gourmet : Tranchez vos oignons verts en fines rondelles et ajoutez-en sur vos soupes, bouillons, potages et gaspachos pour une note de fraîcheur et de piquant !


Échalote
L’échalote présente une saveur plus parfumée et plus subtile que l’oignon.
Elle est idéale dans les sauces et les vinaigrettes.
Un ingrédient incontournable de la classique bavette à l’échalote.
Truc gourmet : Hachez-la finement et ajoutez-la à vos recettes de sauces et de vinaigrettes pour une saveur bien relevée.


Ail
L’ail présente une saveur relevée et parfumée.
Il s’utilise cru ou cuit.
Il est excellent dans la cuisine méditerranéenne, comme les pâtes et les pizzas.
Truc gourmet : Succombez à l’ail confit.


Ciboulette
La ciboulette a un goût plus fin que l’oignon et l’échalote.
Elle supporte mal la cuisson. Elle est souvent utilisée ciselée finement pour aromatiser les plats.
Truc gourmet : Essayez la galette de pomme de terre à l’oignon et à la ciboulette.


Oignon cipollini
Les oignons cipollini sont de petits oignons plats en forme de bouton.
Ils présentent une saveur délicate de noisette, légèrement sucrée.
Ils sont utilisés en cuisson ou en marinade.
Truc gourmet : Parfait pour l’heure de l’apéro !

Achat et conservation
On préfèrera des oignons fermes, sans moisissures. La pelure externe devra être la plus ferme possible. La conservation devrait se faire dans un endroit aéré, sec, frais et loin de la lumière. Il faut éviter de conserver les oignons longtemps au réfrigérateur, car leur odeur risque d’infuser les autres aliments (ou alors, il faut les placer dans le bac du réfrigérateur en diminuant l’humidité au minimum). Les oignons se conservent jusqu’à deux mois dans ces conditions.

Atout santé
Les oignons, l’ail, les échalotes et la ciboulette sont présents dans de si nombreux plats qu’on leur porte très peu attention. Pourtant, ces bulbes regorgent de bienfaits et de propriétés nutritives intéressantes ! Ils font tous partie de la famille des alliacées et partagent donc des propriétés nutritives communes. Ils renferment des substances comme des flavonoïdes et des composés sulfurés qui seraient impliqués dans :

  • la prévention des maladies liées au vieillissement (p. ex. : cataracte) ;
  • la prévention des maladies cardiovasculaires (p. ex. : cholestérol) ;
  • la prévention de certains cancers
  • la prévention de l’hypertension ;
  • la réduction du sucre sanguin (effet hypoglycémiant).

Un coup d’oeil suffit !
Selon la disponibilité des produits, votre marchand IGA se fait un devoir de vous offrir des oignons cultivés au Québec et des oignons biologiques. Surveillez l’identification en magasin !


Les oignons ont trois conséquences un peu désagréables :

  • Ils font pleurer lorsqu’on les tranche.
  • Ils laissent une mauvaise odeur sur les doigts lorsqu’on les manipule.
  • Ils laissent une haleine désagréable.

Trois problèmes, trois solutions :

  • Larmes : Réfrigérez les oignons avant de les couper ou travaillez sous un filet d’eau continu.
  • Odeur sur les doigts : Frottez vos doigts sur de l’acier inoxydable, c’est-à-dire sur un couteau propre ou la surface du lavabo — l’important, c’est de se frotter les doigts sur de l’acier inoxydable !
  • Mauvaise haleine : Croquez dans quelques branches de persil frais, un peu de menthe ou un grain de café !

Explication scientifique
Lorsqu’un oignon est coupé, on écrase les parois des cellules le composant et on permet à l’air de pénétrer à l’intérieur. Ce faisant, on active un enzyme présent dans l’oignon qui réagit avec l’air et crée du sulfate d’allyle. C’est cette substance volatile qui fait pleurer. Voilà pourquoi un oignon ne fait pas pleurer tant qu’on ne le coupe pas !

http://www.iga.net/decouvertes.php?lang=fr&id=51

Merci de votre visite

Découvrez ma recette de jour simplette et facile à préparer quand on est à court d'idées, à préparer à la dernière minute.

Fusillis à la sauce tomate et au fromage

http://hyba.over-blog.com/article-fusillis-ou-tortillons-a-la-sauce-tomate-et-fromage-72189171.html

 

Soyez les bienvenus/es

bonne fin de soirée

 

Repost 0
Published by sourourgif.amitie..over-blog.com - dans astuces en cuisine
commenter cet article
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 00:00

 Epluchures : recettes avec des épluchure

Le pouvoir des épluchures


    À condition qu'elles soient bien lavées ou mieux, non traitées, les épluchures ne prennent plus le chemin de la poubelle ou du composteur.

    Pelures de Pommes de terre:
    Lavées et séchées, elles plongeront volontiers dans un bain d'huile bouillante, quelques minutes. Étalées sur du papier absorbant puis salées elles feront un amuse-bouche sympa  ou remplaceront avantageusement les chips:

     Pelures de pommes:

    Tendez un fil et suspendez la pelure pour qu'elle sèche.
Attendez qu'elle soit cassante. Une fois parfaitement sèche, coupez-la en tout petits morceaux aux ciseaux, étalez-les encore 3 ou 4 jours sur un plateau.
Rangez ces copeaux de pomme dans un bocal en verre. Lorsque vous faites une tisane un peu âpre (thym, romarin, sauge), ajoutez une càs de peaux séchées. Idem dans une tasse de thé. Le parfum et la douceur apportés sont très agréables et bénéfiques.

    Pelures d'aubergines

    Même punition que pour les épluchures de patates, frites et épongées elles prennent un délicieux goût d'algue et viennent garnir une assiette de pâtes:

    Pelures d'oranges:
   Lavez/brossez votre orange et pelez-la en détachant un ruban le plus long possible. Faites-le sécher suspendu. Dès qu'il est cassant, rangez-le dans un bocal. Vous en utiliserez des morceaux pour parfumer la daube, le riz au lait, la soupe de poissons et divers desserts.
Mais on peut là encore en plonger un bout pour parfumer thé et tisane.
On en fait aussi une poudre magique!
Si vous avez un vieux moulin à café électrique, pulvérisez vos écorces sèches.

   

    Peaux de citrons (jaunes ou verts):
    Idem, on fait sécher, on laisse en ruban, en zestes fins ou on réduit en poudre.
Usages: Pâtisseries, compotes, viandes en sauce, boissons, salades de fruits...

    Peaux de tomates:
    Indésirables dans les sauces, on les retire avec un étrier spécial...

... ou au couteau après avoir ébouillanté les tomates.
Ne les jetez plus! Laissez-les complètement sécher sur un plateau, puis réduisez-les en poudre que vous conserverez dans un flacon.

 

    Cette poudre de tomate très parfumée s'utilise comme une épice mais elle donnera en plus une saveur ensoleillée à un simple vinaigre , à une soupe, à vos sauces qu'elle colorera. 

Ne jetez plus vos épluchures!

 

http://www.recettes-cuisine-economique.com/recettes.php?cat=22&p=2


 

En résumé 

 

  1. Quand vous épluchez vos fruits et vos légumes, vous pouvez les conserver pour élaborer une autre recette de cuisine : les chips. Il suffit de prendre vos épluchures de pomme, de courgettes par exemple, et de les plonger dans de l'huile chaude, un délice.

  2. Il faut savoir que la plupart des vitamines se trouvent dans la peau, vous pouvez donc utiliser les épluchures en infusion, pour des tisanes succulentes. Idem pour le vinaigre, il est simple de réaliser du vinaigre de pomme, un vrai délice à peu de frais.

  3. Dernière utilisation des épluchures des fruits et des légumes : le compost. Le compost, c'est un terreau naturel, composé de déchets domestiques, dont les épluchures. C’est une façon intelligente de recycler ces déchets si utiles.

                 

Je vous souhaite bonne visite et rendez-vous avec ma recette du jour

http://hyba.over-blog.com/article-tajine-d-agneau-aux-coings-et-tomates-71502597.html

Repost 0
Published by sourourgif.amitie..over-blog.com - dans astuces en cuisine
commenter cet article
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 08:01

photo du net

(En appliquant ces quelques conseils à chaque fabrication de pâtisserie
vous augmenterez vos chances de réussite.)

http://www.patiss.com/aide/index.html

Mesures à prendre


(Vous n'avez pas toujours la balance sous la main,
ces quelques équivalences vous aideront à réussir au mieux vos recettes de patisseries)



Mesurer avec un pot à yaourt vide.

1 pot de yaourt 125g de liquide
1 pot de yaourt 125g de sucre
1 pot de yaourt 125g de riz
1 pot de yaourt 85g de farine



Mesurer avec une cuillère à soupe remplie à ras bord

1 cuillère à soupe 12g d'eau
1 cuillère à soupe 20g de sirop
1 cuillère à soupe 12g de farine
1 cuillère à soupe 20g de riz
1 cuillère à soupe 15g de sucre en poudre
1 cuillère à soupe 12g de semoule
1 cuillère à soupe 16g de sel
1 cuillère à soupe 10g de gruyère rapé
1 cuillère à soupe 16g de tapioca
1 cuillère à soupe 15g de beurre




Règle 1
Hygiène et choix des marchandises.
En appliquant quelques règles de propreté élémentaires, en respectant la chaîne du froid et en choisissant les produits les plus frais et de la meilleure qualité.


Règle 2
Respect de la recette.
Respecter à la lettre la recette proposée, (Toutes les recettes sont testées sur Patiss.com), n'échangez pas un ingrédient par un autre, ne modifiez pas le déroulement de la recette.


Règle 3
Respect du poids.
La pâtisserie est une science exacte, les cuillères, les poignées et les pincées ne remplacent pas une balance, une erreur de 10g sur une recette pour quatre personnes et le résultat ne sera plus garanti.


Règle 4
Préparation.
Avant de commencer le déroulement de la recette, préparez et pesez tous vos ingrédients , cela vous permettra de vérifier que vous avez tout le nécessaire avant de commencer.

Préparez également le matériel à l'avance.


Règle 5
Cuisson.
Allumez le four à l'avance, la température de cuisson indiquée dans la recette doit être atteinte avant d'enfourner votre préparation.

Les temps de cuisson diffèrent selon les fours.(Electrique,gaz,ventilé...)

 

Je vous souhaite une splendide journée

Remplie de plein de choses agréables.

 

      bonne fin de soirée


Repost 0
Published by sourourgif.amitie..over-blog.com - dans astuces en cuisine
commenter cet article

Présentation

  • : Sourour et son partage au quotidien
  • Sourour et son partage  au quotidien
  • : Ce blog est pour vous amitié,bricolage, décoration, gifs, humour, que vous découvrirez, au fil des temps, et tout ce que je peux trouver et partager avec vous.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog

Recherche

Partenariat

Si vous êtes à la recherche d'un emploi

c'est par ici, n'hésitez pas!!!

  • Le blog de Yulia Durand

http://jooble-fr.com/

VIDEOS EBUZZEFF

Partage Amical

RIP Michael Jackson. 

calligraphie arabe           
Compteur de visiteurs en temps réel   
Compteur gratuit

Liens